Bâtiments

CUBE 2020 : le palmarès !

Vous rêvez de faire des économies d’énergie sans réaliser d’investissement ? Les entreprises qui ont concouru au concours CUBE 2020 l’ont fait !

CUBE 2020 est un concours national interentreprises, organisé pour la première fois en 2014 par l’Institut Français pour la Performance des Bâtiments (IFPEB), Bureau Veritas, EDF et Schneider Electric. Durant toute l’année, 71 bâtiments tertiaires (collectivités, bureaux, enseignement, etc.) ont été en compétition en comparant les économies d’énergie obtenues grâce à la mobilisation et l’éco-comportement de leurs usagers.

Cube20 2015

Jusqu’à 20,7 % d’économies réalisées !

Le 18 mars, le palmarès des bâtiments les plus économes a été dévoilé, en présence du Président du Plan Bâtiment Durable Philippe Pelletier, du Président du groupe CBRE spécialisé dans le conseil en immobilier d’entreprise) Maurice Gauchot, auteur du rapport Gauchot sur l’obligation de travaux de rénovation énergétique dans le parc tertiaire entre 2012 et 2020, du Directeur Villes et Territoires Durables de l’ADEME José Caire et du Président de Certivéa Patrick Nossent. Les meilleures équipes ont réalisé plus de 20 % d’économies.

Sur le podium, le bâtiment semi-public Poste Immo (Rennes) remporte le concours, suivi par le bâtiment d’enseignement UEMF (Créteil) et l’immeuble de bureaux de Schneider Electric (Mâcon).

Par catégorie, les médaillés en or sont :

Catégorie bâtiments certifiés – Poste Immo à Rennes
Catégorie bâtiments de bureaux non certifiés de surface inférieure à 3 000 m2 – Carmine SA à Bobigny
Catégorie bâtiments non certifiés de surface comprise entre 3 000 et 10 000 m2 – immeuble Signalisation de Bordeaux Métropole
Catégorie bâtiments non certifiés de surface supérieure à 10 000 m2 – bureaux du site de Mâcon de Schneider Electric
Catégorie bâtiments d’enseignement – UEMF (Créteil)
Catégorie bâtiments publics – immeuble Signalisation de Bordeaux Métropole
Catégorie parc de bâtiments – Schneider Electric

À noter également, la mention spéciale décernée au siège de Schneider Electric, le HIVE, dont les performances énergétiques (74 kWh/m2) ont déjà été divisées par 4 en 5 ans, et qui a réussi à progresser encore de près de 4 % : une économie qui équivaut à la consommation de 50 foyers français.

Médaille d'or Schneider Electric

Des gains énergétiques durables

De l’avis de tous les participants, la compétition CUBE 2020 s’est révélée être une excellente initiative, comme l’explique Johan Exertier, responsable projet Transformation du site Schneider Electric de Mâcon : « La participation de notre site au concours CUBE 2020 a permis de créer une émulation collective autour de cette compétition […]. Nos collaborateurs ont conservé leur niveau d’engagement toute l’année, ce qui se ressent nettement dans les gains énergétiques réalisés. » Thierry Djahel, Directeur Développement & Prospective de Schneider Electric, complète : « L’ensemble des collaborateurs se sont sentis impliqués d’une manière ludique dans cette démarche de gains énergétiques, qui réduit notre empreinte sur la planète.  On peut déjà affirmer que les gains seront durables car les usagers, sensibilisés aux économies d’énergie, vont poursuivre leurs efforts sur la lancée de CUBE 2020. Durant l’année de la compétition, ils ont été nombreux à alimenter des boîtes à idées et à participer aux animations. Pour un fournisseur de solutions comme Schneider Electric, ce concours représente aussi l’occasion d’avoir un laboratoire en conditions réelles, qui démontre tout l’intérêt de la gestion active du bâtiment et où nous avons rencontré de nombreux usagers. Une opportunité pour nous d’améliorer nos solutions. »

Cube20 schneider Electric

CUBE 2020 version 2015

Cette dynamique créée autour du concours a conduit les organisateurs du concours CUBE 2020 à lancer une nouvelle édition en 2015, qui démarrera en juillet. « Nous sommes soutenus cette année par l’ADEME, le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, le conseil immobilier de l’Etat et l’association des directeurs immobiliers, poursuit Thierry Djahel. Dorénavant, les meilleures collaborations au sein des équipes candidates seront valorisées, comme le couple bailleur – utilisateur. Une catégorie « Campus » a par ailleurs été créée. Autre nouveauté : les bâtiments installés dans les DOM-TOM pourront concourir. Dernier point important : en plus des consommations énergétiques, les émissions de gaz à effet de serre seront également suivies. Schneider Electric a déjà programmé d’inscrire des bâtiments à CUBE 2020 en 2015. Vous aussi, participez ! »

Inscrivez-vous sur www.cube2020.fr

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)