Bâtiments

L’ISO 50001, un choix rentable !

ISO 500001En 5 questions/réponses, Geoffroy de Labrouhe, Consultant Senior Performance Energétique pour Schneider Electric, confie les atouts pour les entreprises, à s’engager dans une démarche de management de l’énergie type ISO 50001.

Pourquoi est-ce urgent aujourd’hui de s’engager dans une démarche d’efficacité énergétique ?

C’est urgent parce que nous avons une échéance ! Les grandes entreprises ont en effet l’obligation de réaliser un audit énergétique de leurs bâtiments avant le 30 juin 2016, dans le cadre de la loi DDADUE (Diverses Dispositions d’Adaptation au Droit de l’Union Européenne), sous peine de sanctions financières. L’objectif de la loi est de mettre en place une stratégie d’efficacité énergétique chez les industriels et les professionnels du tertiaire, et de repérer toutes les possibilités d’économies d’énergie. Si la France a repoussé l’échéance européenne du 5 décembre 2015 au 30 juin 2016, les entreprises ne doivent plus attendre désormais. Plus que quelques mois pour agir !

Qui est concerné par la loi DDADUE ?

Les entreprises de plus de 250 salariés, avec un bilan de plus de 43 millions d’euros ou un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros sont concernées. En tout, 5 000 raisons sociales… exception faite des entreprises possédant la certification ISO 50001, dont les atouts sont nombreux. Fondée sur une démarche d’amélioration continue, cette certification guide les entreprises pour mettre en œuvre un système de management de l’énergie et les aider ainsi à réaliser des économies, à faire un meilleur usage de l’énergie et à diminuer leur empreinte carbone.

Pour les entreprises qui hésitent encore à passer à l’ISO 50001, sachez qu’un simple audit est rarement suivi d’effet et que le process de la certification se déroule en quatre phases PDCA : « Plan Do Check Act », que l’on peut traduire en français par « Planifier Définir Contrôler Agir ». Le process démarre donc par une étape de planification énergétique, qui permet de déterminer quelles sont les priorités d’amélioration. Concrètement, c’est l’équivalent d’un audit énergétique. Avec cette étape P, vous aurez ainsi accompli la phase la plus exigeante de l’ISO 50001. Vous pourrez ensuite réaliser les trois autres étapes, à votre rythme selon votre taille, vos ambitions et vos capacités d’investissement.

Hive Schneider Elecitrc

Quelles sont les meilleures raisons pour convaincre les entreprises d’avoir recours à l’ISO 50001 ?

Les bonnes raisons sont nombreuses et touchent différents aspects : la responsabilité d’entreprise, les économies, la performance, le management…
En permettant aux entreprises de diminuer leur empreinte carbone, l’ISO 50001 valorise leur image. À l’heure où la COP 21 vient de s’achever demandant à tous de s’engager pour limiter le réchauffement climatique, c’est un atout important.
Côté économique, les bénéfices de l’ISO 50001 ne manquent pas. D’abord, la certification évite aux entreprises de payer un nouvel audit énergétique tous les 4 ans, comme l’exige la loi DDADUE. De surcroît, le système de management de l’énergie a pour objectif de faire des économies d’énergie. Résultat : alors qu’un audit énergétique est généralement à fonds perdus, l’ISO 50001 présente un retour sur investissement très rapide, de l’ordre d’un ou deux ans.
En matière de performance, l’entreprise est gagnante. L’ISO 50001 lui permet de s’engager dans une démarche collective de progrès, avec la mise en place d’une stratégie, d’objectifs, d’indicateurs de suivi,…
Vis-à-vis du management, l’ISO 50001 est un outil fédérateur. Il exige une mobilisation de la Direction – c’est même une condition de réussite -, la désignation d’un animateur de la démarche – un Energy Manager – qui motive les collaborateurs pour qu’ils adoptent des écogestes. Pour les entreprises multisites, l’ISO 50001 permet d’élaborer et de partager des règles communes à tous les bâtiments, mais aussi de pouvoir challenger les performances énergétiques de chacun de ses sites.

Quels sont les retours des entreprises qui ont déjà opté pour l’ISO 50001 ?

Les entreprises sont conquises par les bénéfices qu’apporte l’ISO 50001 ! Une étude récente(1) nous apprend que 89 % des organismes certifiés ISO 50001 sont enthousiastes et que 95 % la recommandent vivement. Les bénéfices perçus par ces entreprises sont autant financiers (mieux identifier les consommations d’énergie, améliorer les marges, mieux négocier les achats d’énergie, mieux gérer ses investissements) que non liés à des aspects pécuniaires (être vecteur de progrès sur la durée, structurer les actions stratégiques, aider la montée en compétence du personnel, déclencher des innovations, améliorer les conditions de sécurité et confort au travail…). Par ailleurs, plus des deux tiers des entreprises certifiées considèrent que les investissements sont peu élevés au regard des bénéfices apportés, voire qu’ils sont négligeables. Un tiers de ces entreprises ont même obtenu un ROI au-delà de leurs espérances. Pour les autres, les bénéfices financiers sont généralement en phase avec leurs estimations. Bref, les retours des entreprises sont extrêmement positifs !

Pourquoi choisir d’être accompagné par Schneider Electric ?

Schneider Electric compte parmi les entreprises les plus engagées au monde dans le développement durable(2) et nous avons plusieurs temps d’avance en matière de gestion de l’énergie. Le Groupe a été précurseur en obtenant dès 2011 la toute première certification ISO 50001 avec son siège, le HIVE à  Rueil Malmaison. Je vous invite à lire l’interview de Gilles Simon, le responsable environnement des sites français de Schneider Electric, pour bien comprendre notre démarche que nous appliquons à nos propres bâtiments.
Par ailleurs, Schneider Electric s’est engagé dans une logique de déploiement de l’ISO 50001 à l’échelle mondiale. Le Groupe compte un réseau international de consultants dédiés à l’efficacité énergétique, qui savent parfaitement prendre en compte la Directive européenne dans les projets de leurs clients. Déjà, nous accompagnons des organismes du monde entier des secteurs de la pharmacie, de la santé, de l’aéronautique, de l’agro-alimentaire, du tertiaire. Vous aussi, vous pouvez nous demander de vous conseiller pour être certifié ISO 50001. N’hésitez pas à nous contacter pour que l’on discute ensemble de votre projet.

Pour en savoir plus :

 

 

(1)    Etude internationale « Les pratiques de management de l’énergie d’organismes ISO 50001 » – AFNOR énergies – Septembre 2015
(2)    Schneider Electric réalise en 2016 son meilleur score historique au Global 100 Most Sustainable Corporations in the World par Corporate Knights

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)