datacenters

Quel type d’onduleur pour la continuité d’activité dans l’industrie ?

Impossible pour une usine de risquer une coupure d’électricité. Les conséquences ? Interruption de la continuité de service, diminution de la productivité, perte de marchandise, retard de livraison, altération de l’image de l’entreprise. La solution ? Mettre en place une stratégie d’intervention en cas de panne de courant et utiliser des onduleurs pour renforcer la disponibilité de l’alimentation électrique. Mais quel onduleur ?Workers in protective workwear talking with clipboard in factory

Une panne de courant dans l’industrie peut avoir plusieurs causes : une panne de réseau de distribution ou de l’infrastructure électrique, une erreur humaine, une catastrophe naturelle, une question liée à la cybersécurité, voire une attaque terroriste. Les conséquences peuvent être graves, de la baisse de productivité à des problèmes de sécurité pour les personnes, en passant par la perte de stocks. Quoiqu’il en soit, l’entreprise a tout à gagner en s’engageant sur des stratégies de diminution des risques. Il faut ainsi définir quelles activités de l’usine sont prioritaires pour continuer à fonctionner en situation d’urgence. Le plan doit également prévoir quels équipements peuvent assurer la continuité d’activité, un onduleur notamment. En stockant l’énergie électrique, les onduleurs assurent en effet une alimentation de secours en cas de coupure d’électricité, tout en garantissant une qualité de tension et de fréquence nécessaires au fonctionnement des outils de production. Les ordinateurs, le contrôle-commande des process et des machines peuvent être arrêtés en toute quiétude. Plus largement, il existe dans le secteur industriel de nombreuses applications et systèmes critiques qui ont besoin d’une protection sûre et fiable contre les aléas d’alimentation. Citons par exemple la conduite et le pilotage d’installations pétrochimiques et industrielles, où la sécurité n’est pas une option.

Dans quel environnement est votre usine ?
Mais quel onduleur pour une application industrielle ? Cet équipement doit pouvoir garantir la continuité d’activité dans une usine et une reprise efficace de l’alimentation électrique après le sinistre, mais aussi la sécurité, la performance et le fonctionnement normal du site durant la panne de courant. Pour choisir l’onduleur le mieux adapté, il faut d’abord prendre en compte l’environnement de l’entreprise. L’exposition à des environnements extrêmes (humidité excessive, températures élevées, air chargé en sel, poussières ou gaz, zone sismique…), déterminera la sélection d’un onduleur plus résistant, peu sensible à la corrosion ou particulièrement robuste. C’est la raison pour laquelle les onduleurs industriels sont plus grands, plus instrumentés, plus précisément documentés que les onduleurs destinés aux data centers, même s’ils sont de puissance similaire. Généralement, ils sont installés dans des enveloppes renforcées avec des indices de protections élevés. Il faut donc définir le meilleur niveau de fiabilité, de sécurité et d’efficacité pour protéger les équipements critiques dans des environnements difficiles, où les ruptures d’alimentation électriques ne sont pas envisageables. Il s’agit d’une question de sécurité stratégique.

Profil de charge et intégration réseau
Le choix est également guidé par les caractéristiques électriques de l’équipement que l’onduleur doit protéger, en particulier sa charge électrique maximale, les exigences en termes de capacité de surcharge et de tenue au court circuits, de courant non sinusoïdal et d’harmoniques. L’onduleur doit être en outre capable de générer des rapports et créer des alertes en cas de dysfonctionnements sur le profil de charge, afin d’évaluer l’impact de la panne de courant. Autre exigence : l’onduleur adapté à des applications critiques industrielles doit pouvoir s’intégrer sur le réseau de l’usine, via une carte réseau MODBUS TCP ou une interface web. Il doit aussi être sécurisé, avec un dispositif d’authentification et de chiffrage. C’est une condition évidente pour orienter son choix !

Efficacité énergétique et expérience du fabricant
L’efficacité énergétique constitue un autre critère de sélection d’un onduleur critique. Optimiser ses consommations d’énergie, c’est autant d’économies réalisées. Ce critère ne donc pas être négligé parmi les modèles d’onduleurs proposés sur le marché. Enfin le choix dépend aussi de l’expérience du fournisseur d’onduleur dans le secteur industriel. Quelle est l’étendue de la prise en charge du produit ? Quel est son temps de réaction en cas d’urgence et quel sont les moyens du SAV ? Propose-t-il des options de sécurité ? Et concernant le stockage d’énergie, quelles sont ses solutions ?… Un système d’onduleurs est indispensable dans un cadre industriel critique. Reste à faire le bon choix !

En savoir plus sur les gammes d’onduleurs industriels Schneider Electric.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)