Énergie & Infrastructures

Quelle sera la ville de demain ?

Gilles de ColombelRendre une ville intelligente passe par un pilotage fin et en temps réel des différents réseaux de la ville. Les industriels et les collectivités, participant à la conférence Innovative City qui se déroule à Nice les 24 et 25 juin, partageront leurs expériences et leurs idées autour de la ville intelligente et durable, en France comme à l’international. L’occasion pour Gilles de Colombel, Directeur du Pôle Public pour Schneider Electric, de faire le point sur la position du Groupe à ce sujet.

Comment construire une ville intelligente et durable ?

Les principaux impacts des activités humaines se concentrent dans les villes. C’est donc ici que le défi énergétique devra être gagné. Au-delà des considérations énergétiques, les villes doivent trouver des solutions pour être suffisamment attractives. Il faudra rendre la ville plus sobre en énergie, avec des services publics plus efficaces, intégrant des nouveaux usages, visant à améliorer le confort, la sécurité et la qualité de vie des citoyens, mais aussi la compétitivité des entreprises. Mais on ne transforme pas une ville de façon unilatérale. Il s’agit de réaliser une véritable co-construction entre partenaires industriels et avec la collectivité, dans une approche collaborative étroite. En ce sens, la conférence Innovative City est une excellente initiative, en rapprochant industriels et acteurs de la ville.

Existe-t-il des solutions performantes dédiées à la Smart City ?

Oui. Les solutions sont déjà nombreuses et nous en présentons trois dans le cadre d’Innovative City.
Ainsi, la solution Smart Water permet de piloter les réseaux de distribution en eau potable et d’optimiser les stations de traitement des eaux usées. Elle intègre également des systèmes de contrôle et de sécurité.
L’offre dédiée aux Datacenters, quant à elle,  permet de garantir la qualité et la disponibilité de l’énergie dans les centres informatiques stockant les données des villes. Les nouvelles solutions modulaires permettent de développer très rapidement un datacenter et de le faire évoluer en fonction des besoins de traitement prévisionnels.
Enfin, la plateforme logicielle Wonderware permet l’intégration de sources multiples de données et leurs mises en forme, pour qu’elles soient communiquées et facilement gérées par différents acteurs de la ville.

Innovative City

Ces solutions sont-elles déjà exploitées réellement ?

Depuis des années, nous déployons nos solutions partout dans le monde. Nos systèmes et nos architectures techniques sont utilisées aux États-Unis à Boston et Dallas, en Asie à Shanghai et Bombay, mais aussi en Europe à Francfort, Issy-les-Moulineaux ou Lyon.
Et dans la région de Nice, où se déroule Innovative City, nous conduisons plusieurs projets Smart City. Nous contribuons ainsi à l’écoquartier Nice Meridia, dont l’objectif est d’offrir une qualité de vie et de travail incomparable pour attirer des acteurs publics et privés, de la R&D et de la formation dans les secteurs de la croissance verte, de l’environnement et de la santé. Nous participons également au Smart Grid, situé sur le territoire de Carros. C’est d’ailleurs précisément à Carros que Schneider Electric dispose d’un établissement ultra-moderne qui accueille plus de 800 collaborateurs. C’est un modèle pour ce qu’il est possible de faire en matière de bâtiment performant et confortable, au service de ses occupants.

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)