Gestion de l'énergie

Quels critères pour le meilleur du photovoltaïque ?

Greentech GTM Research, reconnu pour la qualité de ses analyses critiques, notamment dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique, a désigné le constructeur français Schneider Electric comme l’une des sociétés les plus compétitives sur le marché mondial de la conversion de l’énergie solaire.

Dans le cadre de sa récente étude « Le marché mondial des onduleurs photovoltaïque » en effet, le média américain a souligné le récent lancement de l’onduleur nouvelle génération Conext, qui permet d’adresser tous les marchés sur les différents segments de puissances (dans le  résidentiel, le tertiaire, l’auto-consommation, les sites isolés et les centrales au sol), mais aussi la solvabilité du groupe dans le marché encore fragile du photovoltaïque.

Au-delà du (légitime) Cocorico !, cette reconnaissance nous a conduits à nous pencher sur les critères qui font d’une société une entreprise fiable dans le secteur du photovoltaïque.

Jusqu’à récemment, l’exigence N°1 en matière de photovoltaïque était le prix. En caricaturant un peu, moins la centrale coûtait, meilleure elle était.

Aujourd’hui, les investisseurs apprécient d’autres critères : une meilleure productivité,  la possibilité d’autoconsommation, l’intégration dans le smartgrid, la largeur de la gamme,  la robustesse des solutions,  la solvabilité du fournisseur, sa présence géographique sur le marché du photovoltaïque, ou encore sa capacité à accompagner la croissance du secteur, etc.

Les entreprises capables de répondre à ces critères porteront la croissance du photovoltaïque et emporteront les faveurs des investisseurs, ainsi rassurés par la durabilité de leur capital.

C’est précisément le cas de Schneider Electric aujourd’hui grâce à :

  • des offres standardisées, dont les process technologiques sont compétitifs : Conext RL et Conext TL reliées au réseau, Conext SW et Conext XW hors réseau, Conext Core XC, etc. dont, pour certaines, les rendements dépassent 98,9 %.
  • des offres robustes et intégrées, qui tiennent sur la durée et qui sont accompagnées par des services pérennes. Les premiers retours d’expériences dans ce marché encore neuf soulignent le manque de robustesse du parc photovoltaïque installé depuis 5 ans en Europe. Face à cette réalité, un nouveau marché tend à se développer, celui de la rénovation des parcs photovoltaïques. Avec Schneider Electric, la robustesse ne fait pas défaut. Toutes les solutions photovoltaïques sont testées, validées et documentées (TVD), subissant des batteries de contrôles, dont les tests MEOST (Multiple Environment Over Stress Testing).
  • des offres globalisées. C’est un fait aujourd’hui : la demande mondiale photovoltaïque est en pleine expansion sur les marchés en Chine, en Inde, en Asie du Sud-Est, en Amérique du Sud et en Afrique. La taille du groupe Schneider Electric et la présence de ses équipes locales permettent de répondre à cette demande et d’accompagner les projets dans les pays où le soleil brille généreusement et où l’électricité est chère. Des affaires remportées en Thaïlande, en Inde, ou encore au Japon illustrent cette capacité d’accompagnement de Schneider Electric.
  • des offres pérennes. Aujourd’hui, peu d’acteurs en gestion de l’énergie sont capables d’assurer que leurs pièces de rechange, leurs services et leur support technique seront disponibles pendant les 20 années de durée de vie minimum d’une installation photovoltaïque. Schneider Electric garantit cette solvabilité.

Pour en savoir plus : http://www.greentechmedia.com/research/report/the-global-pv-inverter-landscape-2013

 

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)