Industrie

Machines d’emballage : anticiper les tendances

Les constructeurs de machines sont au cœur des process industriels. Aujourd’hui, ils se doivent d’être innovants et réactifs pour anticiper les tendances. Rencontre avec Jean-Marc Doré, Président du GEPPIA, Benoît Renault, directeur d’AMC2 et Patrice Bridier, directeur associé de ARP.

Le secteur de l’emballage est en perpétuelle évolution. Au cœur de la chaîne et soumis à de multiples contraintes, les constructeurs de machines doivent s’adapter à de nombreuses problématiques :

  • Les machines doivent être de plus en plus compactes et flexibles. Elles doivent donc être interchangeables au niveau des outillages.
  • Les tendances écologiques : les machines doivent être de moins en moins consommatrices d’énergie.
  • et finalement, automatiser au maximum l’ensemble des lignes de production.

Aussi, les constructeurs se doivent d’innover pour rester performants. C’est pour cela que Schneider Electric développe pour eux des solutions qui répondent à leurs enjeux technologiques, économiques et écologiques (exemple avec les sociétés AMC2 et ARP). L’innovation portée par Schneider Electric a, entre autre, permit de grouper dans un seul et même bâti, toutes les fonctions nécessaires à ces industriels pour optimiser leur ligne de production, le tout, dans un souci de produire et d’emballer plus intelligemment. Etre innovant et réactif pour anticiper les tendances est désormais essentiel, comme l’explique également Annette Freidinger-Legay dans l’interview « Quelles innovations dans l’emballage ? ».


Dossier emballage

Retrouvez les autres pages de notre dossier emballage :

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)