Industrie

Les machines intelligentes favorisent l’innovation

Les constructeurs de machines ont toujours été très innovants dans le développement de leurs machines pour offrir les meilleures valeurs à leurs clients utilisateurs finaux. Afin d’être compétitifs, la plupart des constructeurs de machines s’efforcent de fournir aux utilisateurs finaux le meilleur de leurs machines en termes de productivité, de flexibilité, d’efficacité et de disponibilité. Plus le constructeur de machines est innovant, meilleure est sa position sur le marché. L’avènement des machines intelligentes permet aux constructeurs de machines d’innover d’une manière qui n’a jamais été possible jusqu’à présent.

Le concept de « machine intelligente » implique une machine plus connectée, plus flexible, plus efficace et plus sûre. Sur la base de produits connectés, du contrôle local (edge control)et d’outils et d’applications logiciels avancés, les machines intelligentes augmentent l’efficacité en fournissant des informations ciblées et opportunes aux opérateurs afin que la production et la qualité de production puissent être maximisées.

Pour atteindre les objectifs de la machine intelligente, les constructeurs de machines doivent tenir compte des trois phases critiques du cycle de vie d’une machine : la conception et l’ingénierie, la mise en service et l’exploitation, ainsi que la maintenance et le service.

Voici comment les machines intelligentes peuvent avoir un impact sur chacune de ces trois phases :

  • Conception et ingénierie – Dans cette phase, les outils logiciels multidisciplinaires pour la conception et l’ingénierie permettent aux ingénieurs d’effectuer diverses tâches pour la conception mécanique, électrique et d’automatisation. Des interfaces claires et bien définies assurent la cohérence et simplifient la gestion des données et des modèles. La modularité des machines intelligentes permet la réutilisation du matériel et des logiciels. Les modèles de machines intelligentes, composés de modules fonctionnels éprouvés et validés, permettent aux constructeurs de machines de simplifier les tâches de conception et d’ingénierie. Cela aide à réduire le temps de mise sur le marché. Les outils de simulation de logiciels permettent un contrôle de qualité précis et une validation rapide et facile, ce qui accélère la mise en œuvre, en particulier pendant la phase de programmation.
    Des erreurs de conception peuvent faire perdre plusieurs heures de temps de mise en service précieuses (et coûteuses). Les outils de simulation de logiciels permettent aux constructeurs de machines et aux opérateurs de se familiariser avec un nouveau système avant qu’il ne soit installé. Cela améliore à la fois l’efficacité et la sécurité et la rentabilité
  • Mise en service et fonctionnement – Dans cette phase de déploiement, le but est la rapidité de démarrage et la disponibilité de la machine. Lorsque les différents équipements qui composent une machine sont connectés entre eux, ils doivent fonctionner de manière synchronisée très rapidement.

Dans le monde de la machine intelligente, les protocoles de communication sont standardisés. Les machines intelligentes (composées de produits connectés, de contrôle local et d’applications logicielles) s’identifient et communiquent automatiquement par une communication machine à machine. Cela permet aux machines intelligentes non seulement de communiquer entre elles au niveau de l’usine, mais aussi de communiquer avec les opérateurs d’exploitation et de gestion de l’installation via des tableaux de bord.
La machine a également connaissance d’elle-même, et peut répondre à des questions simples telles que sa localisation dans l’usine, son taux d’utilisation, l’état de ses composants … Cet autodiagnostic de la machine permet d’analyser toutes les opérations via le cloud en temps réel afin de prendre les bonnes décisions, de réduire les temps d’arrêt et de maximiser ses investissements opérationnels (OPEX).

  • Maintenance et service – Les utilisateurs finaux veulent que les constructeurs de machines fournissent des machines qui réduisent le coût total de possession (TCO). Dans le monde de la machine intelligente, cela signifie fournir une efficacité et une flexibilité grâce à une machine connectée qui permet par un accès à distance, une maintenance prédictive, une surveillance à distance dans un environnement cybersécurisé. Un tel scénario réduit considérablement les efforts visant à diagnostiquer et à réparer les problèmes opérationnels de la machine. Il permet une maintenance proactive « à la minute » au lieu de faire face à des heures d’arrêt non planifiées.

L’adoption de machines intelligentes s’accélère rapidement. Les technologies de machines intelligentes dans le domaine de l’automatisation amélioreront la capacité des constructeurs de machines à innover. Des outils tels que des logiciels de simulation, des modèles, des contrôles à distance et des analyses basées sur le cloud aideront le constructeur de machine à mieux supporter les applications des utilisateurs finaux dans le domaine de l’emballage, la manutention, le travail des matériaux ou le pompage, etc.

Pour en savoir plus sur la façon dont Schneider Electric soutient les constructeurs de machines et les utilisateurs finaux industriels, téléchargez le livre blanc, « Comprendre les machines intelligentes : comment elles vont façonner l’avenir ». Livre blanc en anglais

Motion Control

Article original de Ali Haj Fraj
Traduction réalisée par Christelle Guest, relecture réalisée par Laurent Maillot

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)