Bâtiments

Sébastien Lecornu en visite à Issygrid, 1er smart grid de quartier

Le 8 décembre, Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès du ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire, s’est rendu à Issy-les-Moulineaux afin de visiter le site pilote d’optimisation énergétique Issygrid. « L’objectif de Sébastien Cornu était de faire un point d’étape sur l’expérimentation Issygrid, souligne Gilles de Colombel, Directeur de Mission Grand Paris pour Schneider Electric, et de mieux appréhender la proposition de valeurs apportée par le smart grid à l’échelle d’un quartier. »

 

La présentation des éléments-clés du smart grid

 Pour l’occasion, plusieurs partenaires du projet Issygrid – Bouygues Immobilier, Enedis, Total Solar, Bouygues Energies et Services et Schneider Electric – ont présenté la mission dont ils ont la responsabilité. Bouygues Immobilier a raconté la genèse du projet. Total Solar a décrit le système de production d’énergie photovoltaïque. Enedis a montré le fonctionnement du poste de distribution électrique intelligent, entre la production des énergies renouvelables et les batteries de stockage. Bouygues Energies et Services a expliqué le fonctionnement du smart grid dans son ensemble. « Côté Schneider Electric, rapporte Gilles de Colombel, j’ai exposé comment la gestion de l’énergie pouvait permettre aux habitants et aux entreprises du quartier d’exploiter l’autoconsommation avec les énergies produites localement. La solution expérimentée permet en effet de prévoir les capacités de production et de stockage d’énergie pour atténuer le pic de consommation électrique en soirée ».

 

Une vision de la transition écologique et énergétique

Pour Sébastien Lecornu, le stockage de l’énergie constitue l’un des principaux défis de la transition énergétique attendue par le Gouvernement. « Avec Issygrid, poursuit Gilles de Colombel, nous sommes déjà capables de dimensionner les besoins de stockage et d’anticiper les besoins en énergie. » Il pense également que le financement doit passer par des actions partagées entre privé et public. D’ailleurs, à l’issue de sa visite, Sébastien Lecornu a vivement salué la mobilisation des partenaires d’Issygrid, comme il l’a répété dans un tweet “Déplacement à #Issygrid : un exemple de coopération publique privée pour la transition énergétique.”

 

Un laboratoire d’expérimentations

Issygrid est depuis 5 ans un laboratoire d’expérimentations visant à mieux connaître les implications techniques, économiques, réglementaires et sociologiques d’un smart grid urbain. Il compte 1 000 logements connectés et 120 000 m2 de bureaux, ce qui représente 5 000 habitants et 2 000 employés, mais aussi une gare RER, l’éclairage urbain de trois rues,…

 

Découvrez l’implication de Schneider Electric dans le projet Issygrid

 


No Responses

Leave a Reply

  • (will not be published)