Bâtiments

Hôpital connecté : un écosystème pour améliorer le parcours de soins

Dossier patient informatisé, suivi des dispositifs médicaux, protection des nourrissons, empêchement des fugues de malades en déambulation, flux des patients au bloc opératoire, gestion technique du bâtiment… : les données gérées par l’hôpital connecté sont nombreuses et variées. Elles sont fournies par différents acteurs de la santé et du bâtiment. Hier, ils n’avaient rien à voir et n’échangeaient pas entre eux. Aujourd’hui, ils partagent le même écosystème.

 

Un hôpital connecté, ce ne sont pas seulement des dossiers médicaux informatiques, des équipements traçables avec des alarmes, ou encore la continuité des services énergétiques… C’est tout cela et plus encore. « Un seul fabricant d’équipements ne peut pas à la fois fournir des solutions dédiées au patient et des systèmes pour le bâtiment, note Fabrice Broutin, Directeur Santé pour Schneider Electric. Voici pourquoi nous -Schneider Electric – collaborons avec d’autres industriels, qui ont des activités complémentaires aux nôtres. Certains travaillent sur le dossier médical, sur le parcours patient. D’autres sur la localisation en temps réel des équipements, ou sur le stockage des données de santé… Partageant l’écosystème hospitalier, nous nous sommes donnés la mission, ensemble, d’assurer la sécurité du process hospitalier, d’améliorer la performance du personnel de l’hôpital et d’optimiser le confort des soignants et des patients, notamment en bénéficiant d’une meilleure efficacité énergétique. »

 

De l’hôpital numérique à l’hôpital connecté

L’hôpital numérique fait déjà partie du passé. Vive l’hôpital connecté ! Demain, il interconnectera les patients avec le bâtiment. « Notre entreprise est spécialisée dans la sécurité et la protection des malades et du personnel, la gestion du matériel et l’optimisation du flux de travail et des opérations cliniques, résume Farid Bakli, Business Development Manager Europe pour STANLEY Healthcare. Dans le cadre de nouveaux projets d’établissements de santé, nous proposons de coupler notre plateforme RTLS (Real Time Location System) de localisation en temps réel par Wi-Fi à la suite logicielle EcoStruxure™ de Schneider Electric. Pour les équipes soignantes, c’est la possibilité de veiller plus efficacement sur les patients et d’optimiser l’utilisation des matériels à l’aide de différents petits dispositifs Wi-Fi adaptés aux personnes et aux équipements (bracelets, pendentifs, badges, tags pour dispositifs médicaux). Cette solution collaborative offre de nouveaux niveaux de sécurité dans l’hôpital et améliorent le confort des patients en interaction avec leurs parcours dans l’établissement : la lumière s’allume à l’entrée dans leur chambre, la température et l’humidité s’ajustent au bloc opératoire, l’alarme se déclenche en cas d’enlèvement d’un nourrisson… Notre plateforme de visibilité MobileView alliée à EcoStruxure™ s’intègre dans les systèmes existants du bâtiment. Elle assure aux hôpitaux une visibilité globale et un accès aux données critiques. ».

Le bâtiment au service du patient

Schneider Electric collabore également avec CERNER dans l’hôpital connecté. CERNER propose des solutions intelligentes au service de la santé, en charge du système d’information de l’hôpital et du dossier informatique des patients, dès l’admission : données démographique, éventuelles allergies, constantes biologiques, prescriptions médicamenteuses, plan de soin… « Grâce à nos solutions interconnectées, nous pilotons les équipements au service des patients, explique Harold Juillet, Directeur Général de CERNER France. Un exemple : les données informatiques permettent de savoir que ce malade vient d’être opéré des yeux. Quand il rentre après l’intervention dans sa chambre, la luminosité est atténuée, pour son bien-être et son confort. Nos solutions permettent d’indiquer et de tracer les prescriptions de médicaments, de soins, mais aussi d’environnement. Elles peuvent même être directement reliées à la Gestion Technique du Bâtiment, la GTB. » CERNER est à l’intersection entre deux mondes, celui du patient et du personnel de santé, et celui du bâtiment. Il met en effet les informations à la disposition de son environnement. « Mais attention, même si les données des patients sont tracées et authentifiées pour plus de sécurité, précise Harold Juillet, elles restent confidentielles ! »

Rendez-vous à l’Innovation Summit Paris les 5 et 6 avril !

« Si vous voulez en savoir plus sur cet écosystème de l’hôpital connecté et sur les solutions qui en résultent, poursuit Fabrice Broutin, inscrivez-vous à la table ronde que nous animerons le 5 avril à l’Innovation Summit Paris à partir de 15h45 :  Farid Bakli de STANLEY Healthcare, Harold Juillet de CERNER, Yoann Orand, Directeur technique du CHU de Grenoble, et Didier Bourbon, Directeur Développement Durable de l’AP-HP (Assistance Publique – Hôpitaux de Paris), prendrons la parole pour témoigner sur les bénéfices de la transformation numérique de l’établissement de santé pour les patients. »


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)