datacenters

Rack informatique : et si vous n’aviez plus à choisir ?

Dans les data centers, les racks sont essentiels. Non seulement ils permettent de réduire l’encombrement au sol en empilant l’équipement informatique, mais en plus ils permettent de mieux organiser la distribution de l’alimentation et du flux d’air pour de meilleures performances de refroidissement, pour la gestion des câbles réseau, ou pour la sécurité. Encore faut-il bien choisir ses racks. Mode d’emploi.   

 

Les racks informatiques constituent la pierre angulaire du data center. Alors qu’ils représentent moins de 5 % des coûts d’investissement dans les infrastructures informatiques, ils ont un impact sur la disponibilité, le fonctionnement, la flexibilité et la souplesse de gestion du data center. Cela, dans la durée. La question du choix des racks informatiques s’avère donc cruciale et la réponse dépend de différents paramètres. Les infrastructures informatiques doivent prendre en charge des équipements de densités et formats divers, pour lesquels il leur faut les racks les plus appropriés. Quels sont les paramètres pour mieux les sélectionner ?

Etape 1 – identifier le type d’équipements installés dans le rack

Selon les équipements informatiques (télécommunication, réseau, onduleurs…) montés à l’intérieur du rack, ses dimensions et sa capacité de charge vont varier. Le nombre de cordons d’alimentation, les exigences de refroidissement, les espaces d’unités de rack, les dimensions et le poids des équipements, les besoins de ports réseau… ont en effet une influence sur le choix du rack informatique.

Etape 2 – sélectionner les dimensions et la capacité de charge du rack

Il s’agit de déterminer les exigences minimales en termes de largeur, de profondeur et de capacité de charge du rack. Dans cette perspective, pas question de négliger le plan de croissance des équipements informatiques. La plupart des équipements ont une largeur standard de 19 pouces (482,6 mm). Mais si les évolutions futurs du data center sont inconnus, le surdimensionnement en largeur et en profondeur peut constituer la meilleure solution. Il est également important de s’assurer que le rack informatique est capable de supporter le poids de charge à la densité maximale des équipements.

Etape 3 – indiquez vos préférences et choisissez les accessoires des racks informatiques

Couleur, style de porte, type de verrouillage… Vos préférences peuvent guider la conception des racks. Reste la sélection des accessoires (étagères, matériel de stabilisation, unité de distribution d’alimentation, confinement de l’air, organisateurs de câbles…) : de ce choix dépendra l’efficacité d’exploitation du data center.

Un rack hyper-polyvalent pour répondre aux tendances actuelles du marché IT

Pour vous aider à faire votre sélection, un rack multi-fonctions, le NetShelter SX, permet de monter tout un ensemble d’équipements différents et de supporter la gestion de câbles haute capacité pour les environnements IT exigeants. Il est compatible avec tous les équipements informatiques 19 pouces, disponibles dans quatre hauteurs de 24 à 48 U (un U = 44,45 mm ou 1,75 pouces), dans les largeurs 600 et 750 mm et dans trois profondeurs de 800 à 1 200 mm. Le rack NetShelter SX, avec ses bandeaux de prises rackables, s’installe simplement et rapidement, et il est certifié par Cisco® pour un packaging résistant aux chocs. Avec ce nouveau rack, finalement plus de choix nécessaire : le NetShelter SX est le plus polyvalent au monde !

Pour en savoir plus, consultez la présentation du rack NetShelter SX associé aux bandeaux de prises rackables sur le site internet Schneider Electric.

 


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)