Énergie & Infrastructures

Infographie : La smart grid de Solar Decathlon

Solar Decathlon, créé à l’initiative du Département américain de l’Énergie, est une compétition de vingt équipes d’étudiants du monde entier qui conçoivent, construisent et exploitent des maisons fonctionnant à l’énergie solaire, ce qui font d’elles des structures attrayantes, rentables et surtout éco-énergétiques. En 2014, pour la première fois, la compétition européenne se déroule en France, à Versailles.

La compétition se déroule en dix étapes. L’une de ces étapes, le concours du bilan énergie électrique, consiste à mesurer la consommation et la production de chaque maison durant la compétition. Les équipes qui arrivent à une consommation d’électricité nulle, c’est-à-dire consommant moins qu’elles ne produisent, reçoivent la totalité des points.

Les maisons produisent leur énergie grâce à un système photovoltaïque, dont l’efficacité varie en fonction de l’ensoleillement. Lorsqu’une maison produit plus qu’elle ne consomme, l’électricité produite en excès est dirigée vers la smart grid (réseau intelligent). À l’inverse, lorsqu’il pleut ou la nuit, elle va puiser son besoin en énergie dans le réseau (grid)

Plan de la smart grid du Solar Decathlon

Smart grid solar

  • Conteneur climatisé (A) arrivant sur le site du Solar Decathlon, contenant tous les équipements électriques préfabriqués.
  • Les équipements de distributions électriques sont mis entre les maisons des étudiants (B), les stations de chargement pour voitures électriques (C), les bureaux d’évènements (D) et le poste IT (information technologique) (E).
  • La smart grid est connectée à des générateurs (F) pour assurer une connexion sécurisée et fiable durant l’évènement, même en cas de mauvais temps.
  • L’énergie disponible pour l’IT étant primordiale, un générateur de secours (G) est utilisé pour alimenter le poste IT.
  • En conjonction avec les tests d’efficience énergétique, qui mesurent l’efficacité globale de la maison, des compteurs Schneider Electric PowerLogic sont installés pour mesurer la production photovoltaïque et la consommation d’énergie nette (H).
  • Pour s’assurer que la compétition soit juste, des régulateurs (I) sont installés en dehors de chaque maison solaire pour lisser les variations de tension.
  • Un serveur de Schneider Electric ION Enterprise (J) est connecté à tous les compteurs de l’évènement grâce à un réseau local câblé fournissant en temps réel des données sur la performance de la smart grid
  • Les données de consommation du village Solar Decathlon sont reportées sur le tableau d’affichage (K) pour le concours du bilan énergie électrique.

Alors que la smart grid Solar Decathlon reste unique sur de nombreux aspects, elle démontre qu’il est possible d’avoir une forte pénétration de systèmes photovoltaïques dans de petits réseaux locaux avec de bonnes performances.


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)