Industrie

Innovations dans l’emballage

Annette Freidinger-Legay, experte internationale en packaging, revient sur les tendances de 2012 et anticipe sur celles qui devraient s’imposer dans les prochaines années.

La raison d’être d’un packaging est de s’adapter aux modes de consommation, aux attentes des consommateurs, mais aussi aux attentes des marques, des distributeurs et des logisticiens.

Les innovations de cette année obéissent à la règle des 3P :

  • Praticité : les emballages sont de plus en plus fonctionnels et ergonomiques. Leurs fonctions sont dédiées à faciliter la vie du consommateur. L’innovation s’inscrit, comme analysé par Annette Freidinger-Legay dans l’article sur l’histoire de l’emballage, dans un apport de service aux consommateurs.
  • Performance : les matériaux d’emballage sont de plus en plus sécurisés d’un point de vue alimentaire en particulier. Cette performance porte tout autant sur leur analyse de cycle de vie à moindre impact environnemental.
  • Pédagogie : on n’imaginerait pas utiliser un mode d’emploi pour savoir comment fonctionne un emballage.

Pour les années à venir, un facteur primordial sera à prendre en compte, celui du vieillissement de la population mondiale. Cela remet en question un certain nombre d’emballages devant lesquels cette population peut se sentir un peu désarmée. On va alors penser des emballages sous forme de mono dose, ou les rendre plus légers. De plus, on s’aperçoit que bien souvent, lorsqu’on conçoit un emballage pour les personnes âgées, cet emballage convient également aux jeunes, alors que l’inverse est totalement faux. Un autre challenge s’ajoute aux contraintes des développeurs de packaging, celui de créer des emballages qui s’inscrivent dans une stratégie RSE (Responsabilité Sociétale et Environnementale des entreprises) et du respect des normes EN16001 et ISO50001.


Dossier emballage

Retrouvez les autres pages de notre dossier emballage :


Pas de réponses

Laisser un commentaire

  • (ne sera pas publié)