Industrie

L’IIoT est une évolution, pas une révolution.

La prochaine révolution industrielle, ou l’industrie 4.0, ou l’Internet industriel des objets (IIoT), selon le terme que vous préférez, est l’une des principales grandes tendances qui affectent actuellement notre marché et qui continueront à le faire dans les années à venir. Alors, où en sommes-nous dans ce domaine et comment nous assurer que la valeur de notre stratégie en matière d’IIoT est claire et adaptée à votre activité ?

Notre PDG Jean-Pascal Tricoire a récemment expliqué la façon dont Schneider Electric met « cet Internet des objets au service des entreprises, des industries, des villes et des lieux de vie dans le monde entier. L’IoT élimine les cloisonnements et les barrières au sein des entreprises. »
Le paysage industriel est actuellement façonné par l’augmentation des investissements d’infrastructure réalisés dans les nouvelles économies, les efforts de modernisation des systèmes et équipements vieillissants, le renforcement des réglementations, l’accroissement de la réactivité et de la volatilité du marché ainsi que par les tendances technologiques disruptives qui bouleversent en profondeur l’environnement actuel. Pour être compétitif et réussir dans ce nouvel univers – un univers de 50 milliards de dispositifs connectés en 2020, dans lequel nous produisons et consommons différemment et où l’intelligence est partout – vous avez besoin de solutions pratiques répondant à vos besoins spécifiques, et pas seulement de technologies différentes juste pour dire de changer.

Nous considérons l’avènement de l’Internet industriel des objets comme une « évolution » plutôt que comme une « révolution ». Nous nous appuierons sur notre longue tradition d’innovation en architectures ouvertes et technologies Ethernet pour vous guider dans cette transformation. Selon notre vision des choses, l’Internet industriel des objets instaure un monde dans lequel nos produits et systèmes connectés intelligents font partie intégrante de systèmes plus vastes incluant de nombreux actifs connectés intelligents. Que vous soyez un utilisateur final ou un fabricant de machines, le résultat obtenu génère une valeur concrète pour vous, qui peut prendre la forme d’une amélioration de l’efficacité et de la rentabilité, d’un renforcement de la cybersécurité et de l’innovation ainsi que d’une meilleure gestion de la sécurité, des performances et de l’impact environnemental.

Tout cela n’est pas nouveau pour nous. Schneider Electric est en effet un pionnier de l’IIoT. Nous avons lancé notre premier système de contrôle distribué numérique – qui était, de par sa nature même, numérique et connecté – en 1987, soit quatre ans avant l’avènement du World Wide Web ! Dès les années 1990, nous intégrions Ethernet et des serveurs Web dans nos automates programmables industriels avec nos concepts Transparent Factory et Transparent Ready, alors même que nos concurrents en étaient encore à promouvoir des protocoles propriétaires tels que Profibus et DeviceNet. Et nous n’avons pas cessé d’innover, avec des produits et solutions tels que le Modicon M580 ePAC primé, le premier automate intégrant Ethernet directement dans le fond de panier.

Par ailleurs, nous fournissons déjà des produits et systèmes connectés intelligents et utilisons les logiciels cloud et avancés pour proposer de véritables solutions, dont les solutions suivantes :

• Codes QR dynamiques permettant la réalisation de diagnostics intelligents contribuant à la réduction des arrêts de production
• Applications mobiles permettant la configuration et la commande de dispositifs pour une mise en service plus rapide
• Applications sans fil ou utilisant moins de câbles afin de réduire les coûts d’installation
• Logiciels d’optimisation intégrés dans les variateurs afin de réduire la consommation d’énergie et de prolonger la durée de vie des pompes
• Systèmes cloud pour la configuration et le test des systèmes DCS et de sécurité afin de réduire les coûts de projet et d’améliorer la qualité
• Systèmes d’aide à la décision utilisant des technologies de modélisation/d’analyse des données avancées afin d’indiquer en temps réel aux opérateurs la procédure à suivre lorsqu’un événement non planifié affectant des chaînes logistiques géographiquement dispersées se produit

Cette évolution est d’une ampleur sans précédent – ce qui ne contribue pas à « l’intelligence » deviendra à long terme un simple produit de base ! Et selon certaines estimations, l’Internet des objets dans son ensemble pourrait rapporter 14 billions de dollars à l’économie mondiale d’ici 2030. Cela va vraiment changer les choses, aussi bien en termes de pratiques d’entreprise et de procédures de fonctionnement que, de manière générale, concernant la façon dont nous appréhenderons la résolution des problèmes à l’avenir.


No Responses

Leave a Reply

  • (will not be published)